UN PEU D'HISTOIRE

Blason

L’activité humaine sur DONZY a été constatée sur le hameau du Pré autour d’une villa gallo-romaine qui fut la première agglomération de la commune. Il est fait mention pour la première fois de ce village sous le nom de Domiciacus aux Vème/Vème siècles. DONZY prit le nom de Dominici au XIIème siècle et prendra son nom définitif, DONZY, à partir du XIIIème siècle.

Dès 1030, DONZY devint une puissante baronnie, comprenant 8 châtellenies et 181 fiefs mouvants. La ville prit alors comme blason un fond d’azur à pommes de pin d’or qui était les couleurs de Geoffroy III. DONZY les arbore toujours alors qu’elle devrait porter celles du Baron Hervé IV dont les armes étaient trois chardons d’or avec la devise « Qui s’y frotte, s’y pique ».


Avec le renforcement du pouvoir royal, DONZY devient chef-lieu de baillage en 1308. Occupant une position stratégique pendant la guerre de Cent Ans, la ville est prise d’assaut en 1434 par les troupes de Charles VII et rasée. DONZY est à nouveau saccagé par des protestants en 1568 et 1569, puis assiégé en 1616 par les troupes royales.

Sous le Consulat, DONZY devient chef-lieu de canton. La ville se développe grâce aux ressources de la forêt et du minerai de fer, ainsi que de l’activité des forges installées sur les rivières. Mais dans la seconde moitié du XIXème siècle, le développement de la grande industrie et sa situation à l’écart de la grande ligne ferroviaire  Paris-Lyon-Marseille et du Bourbonnais accentuent son déclin.

 

LES ANNALES DES PAYS NIVERNAIS

 Venez découvrir le nouveau numéro (153) des Annales des Pays Nivernais consacré à DONZY.

Tarif: 10 euros.

Contact: CAMOSINE La Pagerie, Rue du Colonel Jeanpierre 58000 NEVERS / Tél: 03.86.36.13.23 / camosine@orange.fr